Partagez | 
 

 This night gonna be a good night. [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Je suis à l'universite de Hanawa
Messages : 22
Date d'inscription : 01/10/2012

Âge : 19 ans
Orientation : bisexuelle

MessageSujet: This night gonna be a good night. [PV]   Ven 8 Fév - 23:01

« Est-ce que j'ai l'air d'être mineure ? »

Le garde fixait la gamine qui se présentait devant lui. Elle n'était pas bien grande, devait mesurer le mètre soixante-cinq, tout au plus. Pas bien lourde non plus. Des traits enfantins étaient soigneusement dissimulés sous du mascara et de l'eye-liner. Avec tout ce maquillage, on lui aurait donné facilement la majorité, et ce malgré que sa carte d'identité stipule qu'elle n'ait que dix-sept ans, et malgré ce visage doux et empli d'innocence. Il n'était d'ailleurs pas encore tout à fait adulte : très fin, mais ayant gardé les attributs propres à l'enfance que l'on conservait jusqu'à la fin de l'adolescence. Ses doux yeux aux prunelles azure renvoyaient des éclairs à l'homme qui lui bloquait l'accès à la discothèque. L'intérieur était vide d'émotions, ne montrant que lassitude, ennui du quotidien. Ses lèvres charnues étaient séparées par une cigarette, se rejoignant parfois pour souffler la fumée qu'elle avait absorbée.

Il consulta le gars qui gardait l'entrée de la boîte avec lui, attendant son avis. Ce dernier haussa simplement les épaules. Ils avaient tous les deux compris qu'elle n'était pas majeure, dupés ni par son maquillage, ni par sa tenue : une jupe relativement courte, un décolleté assez plongeant. Ses épaules étaient largement découvertes, uniquement vêtues d'une veste légère qu'elle quitterait sans doute aucun une fois rentrée dans la salle.

« Vous pouvez y aller.

- Pas trop tôt »
, lâcha la gamine froidement en entrant dans le night club.

Hanako esquissa un sourire satisfait, une fois que les vigiles l'eurent laissée passé. Bien sûr, ils ne l'avaient pas reconnue. Comment le pourraient-ils, de toute manière ? Habillée si différente du quotidien, elle ne semblait plus être la même personne. La mignonne petite fille un peu effacée de tous les jours laissait place à une jeune femme gracieuse. Et cette grâce qui émanait d'elle était tout à fait singulière, bien différente de celle qu'elle pouvait montrer en cours, plus forcée, plus triste aussi. Elle entra dans la pièce et, sitôt qu'elle posa ses affaires et sortit du vestiaire, la musique assaillit ses oreilles. Le rythme sourd de la chanson battait jusque dans les murs.

Lorsqu'elle fut au milieu de la salle, l'écolière Hanako avait complètement disparu pour laisser place à Hanako la fêtarde. Même personne, mais deux entités différentes. Et à l'heure actuelle, celle-ci était la jeune femme assurée, débordant de calme et de confiance en elle. Elle jetait des regards défiants, presque aguicheurs, se faufilant habilement parmi la foule, se créant un passage en attirant l'attention sur elle. Démarche féline, sourire en coin : elle avait sorti le grand jeu. Pourquoi faisait-elle ça, exactement ? Elle n'en savait elle-même rien. Elle avait besoin d'oublier, de se libérer de la tension, de céder aux tentations auxquelles elle essayait vainement de résister... et ce soir semblait la soirée idéale. Elle n'était définitivement pas prête pour une vie de calme et de sagesse.

Sa façon de se déhancher sur le dancefloor était encore une fois quelque chose de totalement inconnue du reste du monde. Alors que sur scène, elle en faisait le minimum, elle se donnait à fond dans les nightclubs. Séduire n'était pas une obligation, juste un passe-temps, mais avoir de la compagnie était quelque chose de bien plus agréable que finir la soirée seule et se réveiller toujours aussi seule avec un mal de crâne, et une culpabilité qui vous étouffait.

Deux gars, peut-être un peu plus vieux qu'elle, la majorité à peine, l'entouraient, se collant à elle tandis qu'elle dansait sensuellement. Mais ils n'obtiendraient pas satisfaction ce soir : le regard de l'adolescente était fixé sur une personne qui n'était qu'à quelques mètres de là. Le garçon aux cheveux d'ébène releva la tête. Leurs regards se croisèrent. Hanako offrit un sourire en coin au jeune homme... Ils savaient tous les deux ce que voulait dire ce sourire. Après tout, dans un tel endroit, il ne pouvait signifier qu'une seule chose, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

This night gonna be a good night. [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Uname :: Boite de nuit « Cléopatra »-