Partagez | 
 

 Fujiwara Shun [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Je suis un habitant de Hanawa
Messages : 35
Date d'inscription : 19/08/2012

Âge : 26 ans
Orientation : Hétéro

MessageSujet: Fujiwara Shun [en cours]   Dim 19 Aoû - 11:26


SCOTLAND (HETALIA)
FUJIWARA SHUN
INFORMATIONS

ÂGE : 26 ans.

SEXE : Masculin.

LIEU DE NAISSANCE : Tokyo.

ORIENTATION: Hétéro.

MÉTIER : Professeur de sociologie.
CARACTERE

« Alors dites moi, quelle genre de personne êtes vous ? »

Êtes-vous bien sûr de vouloir le savoir Mlle?... Qui sait si après cela vous allez me rendre ma liberté?... De toutes manières à ce que j'ai pu comprendre, je n'ai pas le choix... Bien! A vous voir scotché sur ma photo, je devines que vous vous êtes posez toutes sortes de questions, à savoir si j'étais un bandit, un bagarreur ou ce genre de pensées non?... Je dois vous avouer que vous n'avez pas tout à fait tord! Je ne suis pas le genre d'homme gentil comme vous devez en connaître. Au premier abord, je fais fuir beaucoup de monde, on évite parfois de poser son regard sur moi tellement mon aura se fait froide. Quoique sur vous ça à l'air de faire le cas inverse! Je suis en effet un vilain garçon! Les personnes osant m'approcher sont bien folles! Et si elles s'y risquent, elles ne rencontreront qu'un homme froid, sans de grandes bonnes manières, sans intérêt. Je ne suis pas un original, mais je sais observer, analyser et agir par la suite si la personne se trouve être fiable ou bien... intéressante! Après quoi c'est là que tout commence. Je ne suis pas bien bavard et quand je l'ouvres, c'est souvent pour irriter les gens, quoique si vous êtes une femme avec une jolie paire de seins, je pense que je saurais me remettre en question! Oui, j'aime les femmes! Vous savez, les jolies petites bimbos aux formes presque parfaites! Mais je dois avouer aussi que la gente masculine m'intéresse un peu... mais bien moins que les femmes. Des filles j'en ai à foison, elle sont fans des garnements dans mon genre, tous comme les mecs vous me direz! Il suffit pour cela d'un peu de sport intensif, comme l’aïkido que je pratiques depuis longtemps, et ils sont tous à vous léchez les bottes. Il n'empêche que je ne suis pas pour les relations libre ou ancré, c'est bien trop emmerdant de s'attacher à quelqu'un en particulier alors qu'à côté il y a tellement de jolis lots... bref, je suis un joueur! Et qui dit aime jouer, aime aussi la bagarre. Quand l'alcool me fait défaut, j'aime que les choses picotent un peu plus. Dénigrer quelqu'un jusqu’à le voir exploser et venir l’asséner de coups... quel pied! Bon d'accord, j'aurais sans doute ensuite des ennuis avec vos collègues, mais peut-être qu'avec un peu de provocation, j'arriverais à les faire changer d'avis, et qui sait les ramener dans ma piaule! Enfin dans tous les cas, vous comprenez quel genre de personnage je suis. Un sal voyou! Mais si ça vous intéresses, on pourrait se voir un peu plus tard après votre travail pour en discuter plus sérieusement, si les méchants garçons vous intéresses bien sûr!
HISTOIRE

« Mais dites moi, qu’est ce que quelqu’un comme vous vient faire à Hanawa? »

Hm qu'est-ce que je viens faire ici? Sans doute recommencer une nouvelle vie non? A quoi cela peut-il bien servir sinon? Bon à certainement chercher un métier, d’emménager seul dans un appart' loin de la famille, de se construire un nid d'amour avec sa femme... ouai non ça c'est par les gens normaux! Si je suis venu ici c'est pour éviter que les flics me retrouvent... Je n'ai fais que des conneries dans ma vie alors ce n'est pas maintenant que ça va changer hein! Après si vous me dénoncez aux gendarmes, qui sait, je pourrais peut-être vous en vouloir à mort et finir par plutôt vous faire du mal au lieu de vous faire du bien...
En faites voyez-vous, je suis né dans un des quartiers plutôt chaud du pays. Pas un bidonville non encore heureux, mais un appart' assez insalubre. J'y ai vécus quelques années avec ma mère, mon père nous avait lâché juste avant ma naissance pour une chaudasse d'étudiante. Vous savez? Le genre de pucelle à qui on invente une histoire de conte de fée pour qu'elle tombe dans vos bras... Mon père aimait les proie facile, il n'y avait qu'à voir ma mère, trop naive et trop gentille, une femme en or! Elle était la seule à travailler dans la maison et à l'extérieur. Elle occupait un poste dans un supermarché en tant que caissière... Voyez le niveau!
Etant tout petit j'ai donc aidé ma mère pour les tâches ménagères, même si c'était banale, elle s'en fichait car au moins elle avait quelqu'un qui la soutenait et qui la maintenait sur un tout petit nuage. Et comme elle n'était pas souvent là, c'était nos jeunes voisines qui s'occupaient de ffmoi. Elles m'apprenaient toutes les bases qu'il fallait. Savoir bien parler, savoir manger et se doucher seul, faire les leçons le soir etc... Et je pense me souvenir qu'à l'époque je profitais d'être petit pour pouvoir poser mes mains sur leurs poitrines, un vrai vicieux pour mon âge! Et quand je faisais tout bien, ma mère m'autorisais à regarder la télévision. On ne pouvait la regarder que peu souvent vu les factures qu'elle recevait, on se devait de faire des économies, si bien que le soir, on allumait quelques bougies...
En grandissant j'ai fais la rencontre de vrais petits cancres. Des gamins de mon âge qui jouait à faire du mal aux chats et aux chiens de la rue. Je me souviens encore que l'un d'eux avait attaché la queue d'un chat au poteau du lampadaire pour pouvoir s'amuser à qui cracherait le plus sur lui. Du coup, je m'en était fais des amis, et j'inaugurais mes premières conneries avec eux. Ma mère quant à elle n'était pas du tout d'accord pour que je continues de les voir, mais à l'école, on avait pas vraiment le choix.
Une fois au collège, et toujours parmi la bande de voyou, on recommençait nos bêtises: Foutre le feu dans les chiottes, asperger d'un seau d'eau les professeurs, bloquer l'intello de la classe sous un tas de tapis... Mais ce qu'on ne savait pas, c'était qu'un groupe de caïds nous avait déjà repérer. On s'était retrouvé face à eux un soir de sortie à l'école. On s'était bagarrer comme jamais on ne l'avait fait. Il sagissait de vrais molosses, alors je vous laisse imaginer les dégâts... J'étais rentré chez moi tout boiteux, un gros bleu m'entourant l'oeil et un petit file de sans qui dégoulinait de ma bouche. Ma mère n'avait pas attendu et m'avait porté directement à l’hôpital. Pas de fractures, juste quelques petits bobos qui guériraient vite. Lorsqu'on rentrait enfin, ma mère me passait un savon et me privait de toutes sorties. De quoi vraiment emmerder un gamin de cet âge là.
Un soir alors que je regardais la télé, je vis une émission sur les arts martiaux. Les coups étaient souples, la vitesse était impressionnante, les sauts étaient fulgurants. Voilà! C'était ça! Prendre des cours de Kendo! Ma mère fut bien évidemment contre cette idée... au départ! Je dû lui expliquer que si jamais il devait m'arriver une nouvelle fois ce genre de choses au moins, je saurais me défendre. Et vu le quartier dans lequel on vivait, elle finit par accepter.
Ce n'est qu'au bout de quelques mois que je savais qui je pouvais être! Un homme fort, fier et qui pouvait en faire baver à n'importe quelle personne. Au fur et à mesure que je grandissais, j'enchaînais les multiples expériences de mauvais garçons en compagnie des même mecs... Ce que beaucoup ne savait pas, c'est qu'à côté j'étudiais pour pouvoir tout de même obtenir un diplôme... sans succès. Je continuais alors sur la voie du "Bad-boy" et je mis peu de temps à me faire connaître. Cela changea ainsi lorsque ma mère me laissa aux mains d'un foyer après sa mort. Le sida avaient dit les docs! Et dire que ma mère était une prostituée! Caissière!... J'en revenais pas! C'est pourquoi je devins intouchable et que je m'envoyais en l'air, tout en participant parfois à des bagarres et à des trafics illégaux.
Aujourd'huiis, après multiples coups et sous coups, je décidais de me faire une vie. Mes potes d'autrefois s'étaient retrouvé bien vite en taule, et il me fallait vite déguerpir pour ne pas me faire ramasser par ses saloperies de poulets. Je décidais donc de trouver le premier job qui me correspondrait, un petit appart' pas trop cher et voilà que je décidais d’atterrir à Hanawa! J'ai enfin emménager dans cette ville, et je vais bientôt rencontrer mes futurs collègues du pensionnat et de l’université! Apparemment ils manquaient de monde donc j'ai frappé simplement à leurs portes et ils m'ont de suite accepté. Vous y croyez-vous? Un cancre venir faire des cours d'Arts martiaux dans des écoles? Remarque, si j'y vais c'est pour aussi voir ce que valent les nénettes ici... J'espères qu'elle sont aussi chaudes que celles qu'il y avait dans mon coin!
DERRIÈRE L'ORDI.

VOTRE ÂGE : 19 ans

VOTRE PSEUDONYME : Mario.

COMMENT AVEZ VOUS TROUVER HANAWA S. ? Grâce à un top-site.

DES SUGGESTIONS A FAIRE ?pas pour le moment.

CODE DU RÈGLEMENT : validé par haruna.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis un habitant de Hanawa
Messages : 87
Date d'inscription : 19/08/2012

Âge : 19 ans
Orientation : Bisexuelle

MessageSujet: Re: Fujiwara Shun [en cours]   Dim 19 Aoû - 11:31

Bienvenue à toi sur le forum ! ♥
Si tu as la moindre question, le staff est là pour t'aider alors n'hésite pas. J'espère que tu te plairas sur Hanawa. ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis au lycée de Hanawa
Messages : 50
Date d'inscription : 19/08/2012

Âge : 18 ans
Orientation : Bi

MessageSujet: Re: Fujiwara Shun [en cours]   Lun 20 Aoû - 10:01

Bienvenue sur le forum !

_________________


open your mind before your legs, please.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis un habitant de Hanawa
Messages : 35
Date d'inscription : 19/08/2012

Âge : 26 ans
Orientation : Hétéro

MessageSujet: Re: Fujiwara Shun [en cours]   Lun 20 Aoû - 10:07

Merci les filles. ♥
Ma fiche est terminée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis un habitant de Hanawa
Messages : 87
Date d'inscription : 19/08/2012

Âge : 19 ans
Orientation : Bisexuelle

MessageSujet: Re: Fujiwara Shun [en cours]   Lun 20 Aoû - 10:11

Ta fiche est en ordre et nous avons notre premier professeur, c'est parfait. ♥
Je fais venir le Grand Manitou pour que ta fiche soit officiellement validée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
je vois et j'entends tout.
Messages : 26
Date d'inscription : 18/08/2012

Âge : ...
Orientation : ...

MessageSujet: Re: Fujiwara Shun [en cours]   Lun 20 Aoû - 10:12

Bravo à toi, l'ami.
Habitant
tu es validé(e).
bravo à toi, te voilà officiellement membre de notre forum et habitant de Hanawa !

Bon, voilà, tu as réussis avec succès la terrible épreuve de la validation de fiche. Maintenant il te reste quelques petits trucs à faire histoire de créer une vie intéressante à ton personnage. Tout d'abord pense à recenser le métier de ton personnage et à lui prendre un appartement. Après cela, je pense que tu auras envie de RP, non ? C'est le but de ce forum après tout ! Pour ça rien de plus simple, il te suffit de créer ta demande de RP ou de répondre à celle d'un autre membre. Bon, je te rassure il n'y a pas que le RPG qui compte sur ce forum, pour t'en rendre compte il te suffira d'aller faire un tour dans la partie flood, un coin convivial qui permet aux membres de se connaitre un peu plus ! Bref, voilà un bref résumé des premières choses à effectuer, c'est tout ce que j'avais à te dire. Maintenant c'est à toi de voler de tes propres ailes ! Amuses-toi bien sur Hanawa !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Fujiwara Shun [en cours]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fujiwara Shun [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Uname :: AVANT TOUTE CHOSE :: fiches validées-