Partagez | 
 

 Le shopping, c'est pour les filles. [Pv Yuu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Je suis au lycée de Hanawa
Messages : 50
Date d'inscription : 19/08/2012

Âge : 18 ans
Orientation : Bi

MessageSujet: Le shopping, c'est pour les filles. [Pv Yuu]   Lun 20 Aoû - 7:58

En se réveillant ce matin, Asuka s'était persuadée d'une chose : elle allait enfin sortir de sa prison dans la journée. Ce n'était pas vraiment de la clairvoyance, pas du tout même, pas plus qu'un instinct quelconque. Elle avait tout simplement décidé qu'elle ferait tout son possible pour sortir un peu, avec une tiers personne de préférence. Elle n'avait néanmoins pas idée de qui serait cette fameuse personne. Et elle était loin de s'imaginer, lorsqu'elle avait ouvert les yeux sur la masse de cahiers accumulés sur son bureau, qu'elle tomberait plus tard nez à nez avec Yuu. Ce Tanada Yuu, ses yeux verts tour à tour pleins d'arrogance et de calme, d'un semblant de gentillesse et d'autorité. Toutes ces facettes dans une seule et même personne qu'elle avait déjà croisé plusieurs fois dans l'université.

Mais ce fut sans aucun regret que la brune franchit le seuil de du portail de l'école en compagnie du garçon. Elle passa une main dans sa chevelure brune avant d'entamer la première la marche. Ils se rendaient au centre commerciale, un endroit on ne peut plus bruyant et encombré mais qu'Asuka adorait. Comme la plupart des filles. Quand à Yuu, il avait gardé son sourire, à la fois charmeur et emplit de mystères, la regardant avec un air désespéré. Elle s'attendait à une quelconque remarque de sa part sur le fait qu'elle souriait trop ou pas assez, sur sa démarche vive qui l'agaçait au plus haut point.

Yuu avait une réputation à tenir. Du moins c'était ce que la jeune fille faisait ressortir de ses paroles. Elle l'avait en quelque sorte forcer à l'accompagner mais ne s'était pas douter un seul instant qu'il aurait accepter presque de bon grés de l'accompagner faire du shopping. Le brun avait signalé son désire de ne pas être vu avec elle trop longtemps. Quelle subtilité. Asuka avait sourit à cette remarque pleine d'ambiguïté. C'est l'esprit emplit de nouvelles images qu'Asuka fit son entrée dans le temple de la consommation de masse. Et quel temple ! Une immensité uniquement consacrée aux achats. Des centaines, voir des milliers de personnes se bousculaient, arpentant d'un pas vif les long corridor où s'alignaient les uns après les autres, toutes sortes de magasins : des chaussures, des bijoux, des vêtements, des parfums ... Asuka n'avait pas assez d'yeux pour voir à quoi était dédié toutes ces boutiques, et elle n'avait jamais eu le temps d'en faire complètement le tour. La japonaise était restée clouée sur place dès son entrée. Mais la seule pensée qu'elle pouvait attirer des regards moqueurs, qui seraient immanquablement redirigés vers son accompagnateur, la fit sortir de sa torpeur. Reprenant une expression calme et souriante, elle se rapprocha davantage de Yuu.

- On commence par quoi ? On va où ? Je propose de commencer par là, Yuu-chan.

Asuka avait prononcé ce dernier mot en un sourire. Elle savait que ce surnom agacerait le garçon, sa légère impertinence ne traduisait aucun manque de respect mais une simple envie de taquinerie. La neko caressa d'un geste inconscient son bracelet. Celui-ci bougeait à intervalle régulier, au rythme de sa marche. Et bien qu'elle eut les traits d'une adulte à peine sortit de l'adolescence, Asuka avait néanmoins l'attitude et la posture d'une femme. Ses courbes étaient tout juste suggérées sous son débardeur et son jean trop larges pour elle : elle devait absoluement refaire sa garde-robe. Elle s'imaginait tour à tour dans un ensemble classique mais féminin et dans une tenue beaucoup plus osée laissant apparaître ses formes. Elle s'interrogeait réellement sur les goûts de Yuu, même si elle ne cherchait en aucun cas à lui plaire... bien sûr.

- Allez, bouges-toi un peu, Yuu-chan.

Toujours avec cette légère touche moqueuse, la jeune femme observa le jeune homme. Les clients du centre qui passaient près d'eux les auraient décrit comme un couple commun, plutôt beau comme couple mais un peu étrange de par la froideur du jeune homme.

_________________


open your mind before your legs, please.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis à l'universite de Hanawa
Messages : 45
Date d'inscription : 18/08/2012

Âge : 20 ans
Orientation : Hétéro

MessageSujet: Re: Le shopping, c'est pour les filles. [Pv Yuu]   Mer 22 Aoû - 10:26

Lors de sa promenade dans les couloirs de l'école, Yuu n'avait pas eu l'intention d'acquérir un nouveau boulet sous son aile mais devant une occasion aussi rare de voir Asuka se promener seule dans l'établissement, il n'avait pu s'empêcher d'accepter sa proposition de sortie. De la pitié? Bien sûr que non. Cette charmante cammarade avait su gagner une certaine attention de la part du jeune homme, étrangement c'était sa capicité à le mettre hors de lui qu'il appréciait chez elle. Mais pour être franc son physique & son âge étaient tout autant un atout. Se promener à côté d'une jolie fille c'était toujours plaisant.

La fin de la matinée allait donc se passer au centre commercial ou le japonais avait l'habitude de faire aussi ses achats. C'était cet immense complexe, jonchée de pleins de galeries en tout genre comme de boutiques. Mais avant d'y arriver, il fallait marcher un petit bout de temps pour régir l'immense bâtiment qui faisait ébahir tous les petits « nouveaux » de cette ville. Le jeune Yuu ne faisait pas tellement attention à sa charmante compagne. Il jugeait qu'elle était assez futée & maligne pour ne pas se laisser rêveuse & émerveillée pourse perdre parmi la foule. Les deux personnes vinrent à faire leur entrée dans le géant bâtiment au style moderne qui primait sur la hauteur et l'immensité pour appâter sa clientèle. Le regard brun du jeune Yuu fixa la foule devant lui, beaucoup de personnes étaient présentes mais moins que lorsqu'il était venu pour la première fois en ce lieu. Il se rappelait que c'était un soir, vers les dix-huit heures approximativement. Le centre était assaillit de tout côté, aucune possibilité d'accélérer les longues files d'attentes qui lui avait bien fait comprendre d'éviter les heures de pointes s'il ne voulait pas perdre son sang froid dans cette masse corporelle. C'était donc avec une habitude qu'il s'avança doucement vers les boutiques où il s'approvisionnait avant d'entendre une voix surplombé de ce petit « Yuu-chan » dit d'une façon assez spéciale pour lui qui pouvait la faire reconnaître à peine rencontrer.

« Yuu-chan... qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre. Eloigne-toi un peu déjà, j'veux pas qu'on sache qu'on est venu ensemble. »


C'était ironique mais surtout joueur d'entreprendre une attitude pareille avec Asaka. Son humeur « chieur » était présente comme à chaque seconde, par la distance volontaire qu'il mit entre sa camarade et lui. Il fallut peu de temps pour que la boutique soit perçue par Yuu qui connaissait le chemin par coeur. Tout deux passèrent près du comptoir, les employés saluant un « Bonjour » auquel lui ne répondait pas souvent voir jamais.
Il y avait de toute sorte d'habits, des plus classiques aux plus fantaisistes, passant pas les plus désirables de l'autre sexe ou du même suivant le goût en matière de plaisir charnel.n petit sourire en coin.

« Bon, on était là pour que tu te cherches des fringues. C'est le moment-là. Je t'attends près des cabines, fais vite. »

Yuu garda toujours un sourire aux lèvres plus d'amusement de la laisser se débrouiller par elle-même, mais c'était aussi un avant gout de ce qu'il pourrait voir dans les cabines qui vinrent à égayer tous ses sens. Il fit un pas à côté d'Asuka puis un autre avant de se retourner doucement pour la regarder de dos avant de tapoter son petit fessier sans gène pour faire un petit tour rapide par le coin homme avant de régir les cabines pour avoir les démonstrations & la surprise surtout de ses futurs achats.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis au lycée de Hanawa
Messages : 50
Date d'inscription : 19/08/2012

Âge : 18 ans
Orientation : Bi

MessageSujet: Re: Le shopping, c'est pour les filles. [Pv Yuu]   Sam 25 Aoû - 14:51

Si l'on avait interrogé tous les clients du centre qui croisaient le chemin de Yuu et Asuka,ils auraient tous dit que ce petit couple était tout à fait charmant. En effet, Asuka suivait, à distance raisonnable, le brun à l'air fier et supérieur. Rien ne laissait à penser que Yuu venait, quelques minutes auparavant, d'accepter presque à contre coeur de l'accompagner ici. Marquant encore une fois sa supériorité face non seulement à Asuka mais également face aux employé il lui ordonna de rester calme et sage. Monsieur avait une réputation à tenir visiblement. Cela fit sourire la brune tant pour l'estime que le brun avait de lui-même.

Traversant de son pas léger de féline, les longues allées qui ne désemplissaient pas, la lycéenne souriait de façon légère aux personnes qui la regardaient en passant. Quitte à passer pour une adorable petite lycéenne, autant mettre le paquet, n'est-ce pas ? Ce fut sans étonnement qu'elle constata qu'elle attirait davantage les regards masculins, bien qu'elle ne fut aucunement à son avantage dans la tenue qu'elle portait.Son compagnon de shopping marchait d'un pas rapide et assuré devant elle. Il ne se retourna pas une seule fois pour vérifier si elle n'avait pas pris la poudre d'escampette ou s'était tout simplement perdu. Mais quelle importance puisque ses deux hypothèses étaient exclues du fait qu'Asuka n'avait aucune envie de s'aventurer seule en ville et qu'elle avait un sens de l'orientation plutôt bon.

Akusa fit donc son entrée à la suite de Yuu dans le fameux magasin de vêtements. Le bonjour se voulant accueillant des employés ne reçu aucune réponse. Cela fit doucement sourire la brune qui n'en attendait pas moins de son nouveau partenaire. Elle afficha néanmoins un sourire pour répondre au vendeurs qui avaient toujours le regard rivé sur Yuu. Voyant que celui-ci s'avançait dans la boutique sans leur prêter attention et semblait être un habitué, ils le laissèrent en paix, ne voulant en aucun cas se faire renvoyer.

- Oui, oui, je vais en chercher.


Tournant les talons pour avoir les tenues rentrant dans les critères de se goût bien en vue, Asuka sursauta légèrement en sentant la main baladeuse du garçon venir frapper ses fesses rebondies. Ce fut donc avec le sourire aux lèvres qu'elle commença à fouiller les portants. Elle ne savait vraiment pas quoi prendre. Mais qu'importe, elle prendrait ce qui lui taperait dans l'œil. C'est d'ailleurs en passant prés d'un portant de robes, qu'elle décida, qu'a moins que Yuu ne la force, qu'elle porterait le moins possible de pantalons. Faisant passer une à une les différentes robes, son regard s'arrêta sur l'une d'elles. En apparence simple, celle-ci était bleu nuit et devait lui arriver approximativement au dessus du genou. C'était surtout la coupe cintrée qui avait attiré le regard d'Asuka qui en avait plus que marre de sentir l'air s'engouffrer sous son pull. Elle était persuadé que cette robe conviendrait parfaitement à Yuu et à tous les garçons de l'école. La jeune fille dénicha une autre robe dans les tons ocres, manches courtes et vaporeuse; un pull extrêmement doux, noir et plutôt prés du corps, qu'elle accompagna d'un short en jean délavé; un t-shirt simple mais dont le décolleté ferait automatiquement effet sur les hommes.

Plutôt fière de ses trouvailles, Asuka se dirigea lentement vers les cabines, faisant attention à ne pas faire tomber ce qu'elle avait dans les bras, tout autant que ce qui se trouvait autour d'elle. Traversant le rayon lingerie, elle ne put s'empêcher de décrocher un bout de tissu dont elle ne comprenait pas vraiment le sens, mais qui, elle en était certaine, plairait à Yuu. Le voyant devant l'une des cabines d'essayage, Asuka pressa le pas puis passa dans un léger souffle pour s'engouffrer dans ce petit endroit. Passant la tête par dessus la porte, sur la pointe des pieds, après avoir au préalable accroché toutes ses tenues aux portants de la cabine.

- Bon, je vais essayer mes tenues. Tu bouges pas, hein ?


Reposant ses pieds à plat, elle commença à enlever ses vêtements. Se doutant bien que Yuu allait en profiter pour se rincer l'œil, Asuka fit des gestes souples et félins, laissant lentement entrevoir toutes les parcelles de sa peau nue.

_________________


open your mind before your legs, please.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis à l'universite de Hanawa
Messages : 45
Date d'inscription : 18/08/2012

Âge : 20 ans
Orientation : Hétéro

MessageSujet: Re: Le shopping, c'est pour les filles. [Pv Yuu]   Mar 2 Oct - 4:32

Une brève période d'attente se fit à l'entrée de l'immense building, il ne voulant pas perdre ce petit bout de femme maintenant dans l'immense masse corporelle vivante. Ce lieu était impressionnant et l'on pouvait si perdre rapidement si l'on ne faisait pas attention. À cette pensée, cela lui remémorait bien des souvenirs pour la première fois qu'il mit les pieds ici, mais d'autres encore plus aguichants, ce qui avait effet de le faire sourire un instant à des pensées non négligeables pour la suite des événements. Aussitôt sûr que sa brave amie suivit, Yuu reprit sa marche pour aller à son magasin habituel de vêtements, laissant dans le vent les marques de politesse, comme à son accoutumé, pour finir dans le rayon dame en ayant prit tout de même le temps pour le trouver, faute de ne pas être une femme & d'y venir encore moins souvent pour habiller. Pourquoi venir plus souvent quand on peut prévoir à l'avance tout ce dont on aurait besoin? Car il fallait dire que le jeune homme était plutôt épargnant avec son argent, surtout avec les autres personnes. Certes, il en avait sûrement pour bien vivre sa petite vie mais l'idée était tout de même là.

Le garçon vint donc alors à régir les cabines au fond du magasin pour attendre patiemment. Son dos vint à se coller lentement contre l'une d'entre elle, laissant son regard noisette essayait de repérer la position de son agaçante petite compagne. Sa taille étant celle de presque tout jeune femme, n'était pas facile à localiser, surtout dans un magasin aussi grand que celui-ci mais le vide l'aidait à la voir joncher les rayons féminins. Son imagination travaillait en la suivant du regard, ce qu'elle pouvait trouver joli pour s'arrêter quelques instants devant tel ou tel vêtements. Ses mains vinrent à rejoindre les poches de son jeans, continuant de l'observer pour finir par regarder sa montre en réalisant que l'heure tournait plus vite qu'il ne l'aurait cru.

Il se souvenait avoir prit un rateau une fois dans une de ces cabines après avoir voulu aller un peu plus loin avec une charmante demoiselle. Pourquoi ne pas réitérer la chose ici avec une fille plus sociable, plus joueuse avec lui. Peut-être que cette fois, cela aboutira à quelque chose. Fallait dire que les endroits publics étaient assez propices à Yuu pour laisser son imagination débordante s'échapper un moment et prendre une part de plaisir s'il pouvait. Après tout, l'audace de savoir des gens alentour était une source de stimulation. Asuka passa juste à côté de sa personne sans dire quoique ce soit. Monsieur Tanaka laissa un regard vers la tenture de la cabine en se décollant de celle-ci. Une brève apparition d'elle se fit par-dessus l'emplacement des murs en bois, se retournant pour la fixer avec un petit sourire sur son visage. Il avait pu, lors de son passage éclair, apercevoir la pile d'habits mais n'avait pu que discerné deux-trois d'entre-eux. Il ne lui répondit rien, attendant qu'elle se déshabille pour légèrement ouvrir le rideau, obtenant une belle vue plongeante sur le corps de celle-ci totalement nue. Tout corps féminin était partiellement beau à l'œil, conçu pour être désiré de tout humain et la charmante Asuka n'était pas exclue à cette règle. Sachant que sa chance pouvait passer, il n'hésita pas à entrer dans la cabine à son tour, se remémorant les paroles qu'elle lui avait dites précédemment. Son corps vint doucement se coller à celui nue de la brune, sa tête non loin de la sienne pour que sa bouche soit près d'une de ses oreilles.

« Hum, je crois que l'absence de vêtements est la plus belle tenue qui soit. »

Sa voix était douce dans son murmure, ses mains se placèrent sur ses épaules un instant avant de dévaler lentement sa taille pour finalement les laisser sur son ventre sans aller plus loin. Action bizarre du brun qui normalement, n'aurait pas hésité à aller directement à la source de ses désirs. Restant collés contre l'écolière, ses lèvres se posèrent pour la première fois sur le lobe de son oreille, le suçotant lentement avant de descendre ses lèvres sur sa nuque, frôlant juste sa peau pour rejoindre son épaule droite en commençant à embrasser cette région tout en caressant son ventre. Le garçon se demandait si cela lui faisait effet déjà. Sa bouche revint contre son oreille, mordillant lentement son lobe avant de le lâcher.

« Alors, tu veux continuer ce petit jeu ? »

Comme à son habitude, même en étant « tendre, il ne pouvait s'empêcher de l'aguicher dans ses paroles en essayant de toucher à la vérité pour la désarçonner. Mais pourrait-elle lui refuser le privilège qu'il était en train de lui donner?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis au lycée de Hanawa
Messages : 50
Date d'inscription : 19/08/2012

Âge : 18 ans
Orientation : Bi

MessageSujet: Re: Le shopping, c'est pour les filles. [Pv Yuu]   Jeu 4 Oct - 11:42

L’effervescence du hall et des allées du centre commercial avait laissé place au calme agréable d’une boutique. Cette tranquillité était le témoignage des inégalités toujours présentes dans un monde. Il y a les riches et les pauvres. Yuu faisait parti de la première catégorie, c’était indéniable. Tout, de sa manière d’être jusqu’aux vêtements qu’il portait, témoignait d’un capital plutôt fructueux.

Yuua avait accepté de l'accompagner d'abord à contre-coeur, mais au fil des minutes, il semblait s'être détendu un peu. C’est pourquoi Asuka se retrouvait à farfouiller dans des rayons remplis des vêtements magnifiques et hors de prix. Du moins la japonaise le supposait car elle ne préférait même pas regarder les étiquettes.

Son choix fait, Asuka traversa rapidement les allées du magasin afin de rejoindre Yuu aux cabines. Celui-ci était adossé, avec une certaine classe, prés de l’une d’elle. La japonaise fut rapidement à l’intérieur. Sentant le regard de son maître dans son dos, elle ne laissa rien paraître et commença à ôter ses anciens vêtements. Ce fut sans gêne que le brun s’introduisit dans la cabine pour tenir compagnie à Asuka. Elle était totalement nue, et savait bien que son compagnon n’allait pas sortir pour autant, bien au contraire. Elle sentit un frisson la parcourir lorsque Yuu s’approcha d’elle pour coller complètement son corps au sien. Ses paroles étaient dites d’une façon tellement douce, tellement prometteuse. Asuka sourit, voulant lui donner une réponse qui ferait effet sur son nouveau camarade de jeu, mais celui-ci en avait décidé autrement. Il commença à parcourir son corps de caresses, faisant perdre ses mots à l'écol_re. Il finit par l’enlacer délicatement, ce qui étonna un instant Asuka qui s’était attendu à de rapide préliminaires. Mais elle ne s’en plaignait pas pour autant, ce contact lui était tellement agréable, annonciateur de beaucoup de choses. Sentant les lèvres du japonais parcourir lentement son oreille, puis sa nuque pour finir sur son épaule, Asuka ne put retenir un soupir d’aise. Ce monsieur Tanaka faisait preuve de tant de douceur insoupçonnée. Ne cessant ses caresses sur le ventre de la japonaise. Passant doucement ses mains sur les bras de Yuu celle-ci se retourna pour lui faire face. Elle rougit soudainement, sans vraiment comprendre pourquoi. Baissant légèrement la tête, elle articula doucement :

« Je ne sais pas si c'est le bon endroit, tu sais. »

Relevant son visage afin de voir celui de Yuu, elle lui sourit. Voulant faire oublier ses paroles, elle colla ses seins découverts au torse du brun commençant de douces caresses dans son dos. Asuka finit par déposer un imperceptible baiser au creux de son cou.

« ... Ou peut-être qu'enfin de compte ce serait bien amusant. »

Elle reprit son attitude docile et joueuse, souriant d’une façon séduisante. Elle voulait contenter son attente.

_________________


open your mind before your legs, please.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis à l'universite de Hanawa
Messages : 45
Date d'inscription : 18/08/2012

Âge : 20 ans
Orientation : Hétéro

MessageSujet: Re: Le shopping, c'est pour les filles. [Pv Yuu]   Dim 7 Oct - 8:10

Le souffle du garçon commençait déjà à devenir plus bruyant. Il sentait ses courbes contre lui. Il voyait son visage à quelques centimètres du sien. Les mains du garçon ne purent s'empêcher de venir se poser sur les hanches d'Haruna.

Les cabines d'essayages des magasins de vêtements étaient normalement destinés à un usage propre & unique : tester des vêtements sur sa propre petite personne. Elles étaient conçues de sorte normalement à n'accepter qu'une personne à la fois, bien que l'espace intérieur fut suffisant pour une deuxième personne dans la foulée. Asuka n'avait posé aucune question lorsqu'elle entra dans la boite rectangulaire fermé d'un simple rideau pour cacher la vue au petit pervers. C'est qu'elle avait sûrement compris d'avance la fonction de ce lieu. Mais Yuu voyait d'un tout autre regard l'utilité de cet endroit étroit et personnel. Jugeant qu'il y avait peu de monde, voir personne à part eux deux et les employés, il pouvait se permettre de faire irruption dans la cabine pour commencer une leçon d'apprentissage sur la réaffectation des lieux publics en tant voulut. Transformer un petit endroit public en un endroit de « débauche », où l'on pourrait réaliser quelques fantasmes par-ci & par là, en essayant bien sûr de ne pas se faire prendre dans la foulée. Le gout du risque était une sorte de stimulant qui agissait sur toutes personnes ou presque et le jeune homme ne manquait pas à cette règle, surtout qu'il avait hâte de savoir comment réagirait sa nouvelle amie d'une manoeuvre plutôt osé dans un lieu pareil.

Entrant dans la cabine, une vue des plus ravissante vint à égayer son visage, le corps de la lycéenne était complètement nu, lassé de ses vêtements. Lui ne pouvait le nier, son physique était attrayant. Ne voulant pas l'effrayer et surtout prendre son temps, il avait entreprit de légère caresse ainsi que divers baisers sur le haut de son corps, de sa tête à son épaule sans toucher pour l'instant aux parties les plus sensible de son corps. Qui pouvait croire que ce petit homme arrogant, du haut de ses vingt ans, pouvait être méchant mais doux à la fois lorsqu'il le désirait réellement? Malgré tout, il restait une part d'arrogance dans ses paroles.

Se contentant de raviver une certaine envie chez la demoiselle, le jeune Takana n'avait perçu que le côté positif de ses actions, ce qui montrait qu'elle prenait goût à ce genre de pratique. Bien que, la phrase dite plus tôt vint à tourmenter l'esprit de celle-ci, qui ne manqua pas de lui poser une question plutôt inattendue. Face-à-face, le garçon ne put s'empêcher d'afficher un beau sourire charmeur sur ses lèvres en pensant à plusieurs choses qui égayaient à cette phrase. S'il existait bien un remède pour contrer l'effet indésirable de sa « chasteté » périodique, c'était bien à lui qu'il faudrait faire appel directement. Il voulut répondre mais Asuka se fit plus entreprenant d'un coup, comme si sa remise en question n'était que passagère. Son buste vint à être totalement contre le torse du jeune homme, ses lèvres commençant à embrasser son cou lentement. Cela devait être sûrement la première à égayer le jeune homme de la sorte, quel que soit le lieu. Cela le poussait alors à imaginer ce qu'elle pourrait faire.

Ses mains, qui longèrent son corps depuis qu'elle se mit face à lui, vinrent à se poser dans son dos, dévalant toute son échine délicatement pour arriver sur son postérieur qui n'échappa pas à l'emprise de ses mains. Son visage se baissa lentement pour apercevoir celui de sa compagnie, plongeant son regard émeraude dans le sien avant de poser ses lèvres sur les siennes. Malgré sa personnalité et son statut de brigand, Yuu aimait prendre le temps de goûter aux choses l'entourant, de faire durer le plaisir qu'il pouvait accumuler ou bien donner, voir les deux en même temps. Puis après tout, il s'agissait de remettre en route la machine comme on dit si bien, fallait donc y aller doucement. Ayant de l'emprise sur la personne en face de lui, le beau brun la fit reculer doucement vers le fond de la cabine, lâchant ses fesses pour commencer lentement à toucher les zones sensibles de son corps. Débutant par le haut de celui-ci, ses doigts se mirent à parcourir sa poitrine dans un effleurement constant de sa peau sous tous les angles pendant que sa bouche continuait à exercer un malin plaisir à couper le souffle de la brune par de longues embrassades fougueuses, montrant d'ambler la tournure que la suite allait prendre. Une fois, le tour rapide de reconnaissance clos, ses paluches commencèrent à peloter sans gène cette partie de son corps, fixant son visage comme s'il guettait des réactions positives de la belle. Ses gestes étaient doux, non brusque en ne pensant qu'à son propre plaisir, c'était pour l'instant le sien en sachant pertinemment qu'il aurait droit à autant, voir plus, par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le shopping, c'est pour les filles. [Pv Yuu]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le shopping, c'est pour les filles. [Pv Yuu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Uname :: Centre commercial-